L' église paroissale de Saint Barnabé

Depuis des siècles, Langoëlan honore Saint Barnabé comme patron. Barnabé est connu par le livre des Actes des Apôtres. C’était un lévite originaire de Chypre. Il se prit d’amitié pour Paul et l’accompagna jusqu’au Concile de Jérusalem. Il mourut à Chypre où il aurait été lapidé et brulé vif en 63. Il est représenté en évêque et on l’invoque contre la grêle. Le pardon se célèbre le 4e dimanche de juin

L’église Saint Barnabé fait l’ornement du Bourg. Elle occupe une position centrale entourée d’un petit placitre cerné des murs. Elle date du 16e siècle, de style gothique en forme de croix latin et en granit. Elle mesure 28m sur 20m. Le clocher bâti en 1710 s’élève dans les airs à une hauteur de 25m. Aux quatre angles son sculptés des animaux symboliques, un agneau, un bœuf, un sanglier, le quatrième a été brisé par les révolutionnaires. Deux petites constructions dilatent la façade occidentale, l’ossuaire au midi, la chapelle baptismale au nord.

 

A l’intérieur de l’église on se trouve devant un magnifique retable de bois du 17e siècle. A gauche Saint Salomon, roi de Bretagne, patron de l’ancienne paroisse du Merzer. A droite, Saint Français d’Assise, vêtu de la bure monacale, le pied posé sur un globe. Vis-à-vis de l’autel une statue de Jeanne d’Arc. Dans le chœur, une solennelle cathèdre, offerte en 1936 par Mr Hai'k s’impose par ses dimensions, son décor sculpté et peint. Face à l’autel a été restauré une composition de valeur faite de 16 petits tableaux «  Le Tableau des mystères du Rosaire.

Offerte à la paroisse de LANGOELAN, par Mme HAΪK, épouse du fameux "Émir de Langoëlan" cette crèche fabuleuse vient d`être restaurée.

 

Pendant les 3 jours qui précèdent NOEL, Yves POEZEVARA a assemblé les nombreuses pièces qui sont exposées jusqu`à fin février dans l`église


Les monuments qui jalonnent le territoire de Langoëlan témoignent de l’occupation ancienne du site à l’époque ecclésiastique, à commencer par le dolmen de La Ville neuve érigé vers 4000 ans avant Jésus-Christ. Fameuse est l’église de Langoëlan consacrée à Saint-Barnabé. Les manoirs sont aussi nombreux et tous remarquables de même que les deux maisons bourgeoises du bourg, le « château de l’Émir » et la « maison Le Corre ».Langoëlan dispose d’un magnifique plan d’eau près duquel de nombreux et fidèles touristes viennent camper chaque été. Le Scorff et ses méandres sont également très prisés des pêcheurs et des amoureux de la nature.