La chapelle de la Trinité à Quénépévant

Le quartier de la Trinité s’étire de Lanvresse à Coet-Pregent entre le ruisseau dePonté Houarn et le Scorff. Il est dominé par Mané Quénépevant (233m) en partie de taillis.  La chapelle de la Trinité relevait de la Seigneurie de Tronscorff, une de plus anciennes de Bretagne.

Le grand homme du quartier fut l’Enseigne de Vaisseau Bisson. Il grandit à Tronscorff chez sa grand-mère maternelle.

Le pardon a toujours lieu le dimanche de la Trinité date du premier pardon en 1934 après sa restauration.

 

La chapelle abrite un mobilier remarquable – Statue de la Trinité (le Père assis dans un fauteuil tenant la croix où meurt le Fils. Le Saint-Esprit est représenté par la colombe.  

 

 

 

De part et d’autre se tiennent la Vierge et Saint Joseph.Au mur nord du chœur, Saint Julien à cheval tient les rênes de sa monture ; c’est pourquoi on l'assimile à Saint Georges avec l’armure. Elle peut remonter au 15ème siècle.

Dans une niche de bois rectangulaire bordée de deux colonnes corinthiennes et d’un entablement se tient le groupe de Saint Yves entre le riche et le pauvre.