Goh castel
Goh castel

 

Sur le site de Talhouët se trouvait une fortification datant du haut Moyen-âge construite sur un ancien camp romain. Cette fortification fut appelée Her Oh Castel ou Her Goh Castel c’est à dire le vieux fort ou château. Le lieu sur lequel il fut édifié s’appelai  Roze Er Hastellen les tertres du château, et le chemin d’accès Hent er Goh Castel, le chemin du vieux château.

 

 

Lors du début de la construction du château vers le VIIème siècle, toute la surface fut brûlée pour faciliter le creusement des fondations et le défrichage du site.

 

L’enceinte était composée d’un fossé, d’un talus formé avec la terre du fossé rejeté vers l’intérieur lors de la construction et d’une contrescarpe. Un parement fut édifié contre la partie interne du talus lors de la deuxième reconstruction de l’enceinte.

 

Le fossé fut d’abord creusé pour délimiter l’espace de construction puis le talus fut édifié formant un pentagone. A son état final, il mesurait 6m de large, 3,18m de profondeur au niveau de l’entrée et de 1m 98 sur le versant opposée. Quant au talus, lors de sa dernière modification il mesurait 4m de large et 1,07m de haut.

 

L’entrée de l’enceinte se trouvait sous une tour-proche. Un muret formait le parapet du chemin d’entrée passant sur le fossé. Un caniveau permettait à l’eau du fossé de circuler sous le pont d’entrée. La base de la tour était construite en pierre mais le reste de l’édifice était construit en bois. Une rampe d’accès permettait d'atteindre l’intérieur de la tour.

 

Plusieurs édifices domestiques furent construits à différents intervalles sur la partie opposée à l’entrée qui était formé par une petite terrasse soutenue par un muret. Lors de la première phase d’aménagement de la terrasse, entre le premier quart du VIIIème siècle et la fin du Xème siècle, un bâtiment en pierre fut édifié ainsi que la tour-porche.

 

Puis deux autres bâtiments furent construits. L’un d’entre eux fut construit sur le premier bâtiment. Il est construit en bois et en pierre et s’ouvre au sud-est. Le deuxième est de taille plus petite et s’ouvre face à l’entrée de l’enceinte. Mais le sondage effectué en 2013 qui à permis de ce faire une idée du site n'a pas dévoiler tous les bâtiments pouvant exister dans la partie basse du site.

L'enceinte visible aujourd'hui est celle de la fortification du haut Moyen-âge et non du camp romain.